Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Roch WAMYTAN
  • Homme politique, membre de l'Union Calédonienne et du FLNKS, Signataire de l'accord de Nouméa en 1998, Président du groupe UC-FLNKS et Nationalistes au Congrès de la Nouvelle-Calédonie
  • Homme politique, membre de l'Union Calédonienne et du FLNKS, Signataire de l'accord de Nouméa en 1998, Président du groupe UC-FLNKS et Nationalistes au Congrès de la Nouvelle-Calédonie

Vidéos

Citoyenneté calédonienne socle du destin commun
Présentation d'une loi de pays proposant le drapeau du FLNKS comme drapeau du Pays                   
   
Bilan des déplacements dans la région du président du Congrès (coopération interparlementaire)         
       

Archives

23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 23:49

546739 136504949825461 1946109858 aRetranscription "mot à mot"

RNC Jeudi 23 août 2012

Journaliste : Hier soir, au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, avait lieu une conférence publique autour de la lutte contre la vie chère. À cette occasion, Etienne Wasmer, professeur agrégé en science économique de l'université de Sciences Po à Paris, a présenté son rapport sur la situation économique du territoire.

Journaliste : Ces travaux ont été entamés depuis le mois d'avril. Les spécialistes ont procédé à un état des lieux de l'économie locale. Etienne Wasmer, responsable du projet :

Etienne Wasmer : Là, on a travaillé pendant trois mois pour essayer d'arriver à un diagnostic. Le diagnostic est bon, en apparence, et la prospérité est très importante, mais il faut préparer l'avenir et il faut se préparer à un éventuel retournement du secteur du nickel et aussi une diminution des ressources en provenance de métropole, parce que la situation des finances publiques en France est assez tendue.

Journaliste : Si le territoire a bénéficié d'une croissance spectaculaire, entre 2008 et 2011, les marchés sont volatiles. Pour lutter contre des coûts élevés, il faut donc poser les bases d'une économie pérenne. Une vingtaine de propositions ont été évoquées, telles que faire converger les salaires des secteurs privés et publics, taxer les plus-values immobilières, ou encore, augmenter les impôts pour les hauts revenus.

Etienne Wasmer : C'est la première fois que je sens que les politiques sont aussi prêts à pousser le rapport le plus loin possible, peut-être pas toutes les propositions, mais au moins celles qui leur paraîtront intéressantes. Je crois qu'ils ont envie de les mettre en œuvre.

Journaliste : Ces préconisations devraient maintenant poser les bases d'une réflexion pour choisir une politique de développement en Nouvelle-Calédonie. Rock Wamytan, président du Congrès :

Rock Wamytan : Il faut faire en sorte que l'économie calédonienne puisse faire face aux défis qui vont se poser et qui sont en train de se poser à notre situation. À partir de là, avec son rapport, nous verrons avec le gouvernement comment mettre en œuvre tout cela dans les mois ou dans les années qui viennent.

Journaliste : Le rapport final et la liste des propositions seront remis au président du Congrès, avant d'être publiés lundi prochain.

Partager cet article
Repost0

commentaires