Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Roch WAMYTAN
  • Homme politique, membre de l'Union Calédonienne et du FLNKS, Signataire de l'accord de Nouméa en 1998, Président du groupe UC-FLNKS et Nationalistes au Congrès de la Nouvelle-Calédonie
  • Homme politique, membre de l'Union Calédonienne et du FLNKS, Signataire de l'accord de Nouméa en 1998, Président du groupe UC-FLNKS et Nationalistes au Congrès de la Nouvelle-Calédonie

Vidéos

Citoyenneté calédonienne socle du destin commun
Présentation d'une loi de pays proposant le drapeau du FLNKS comme drapeau du Pays                   
   
Bilan des déplacements dans la région du président du Congrès (coopération interparlementaire)         
       

Archives

29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 00:01

Retranscription "mot à mot"

RRB mardi 28 août 2012

Journaliste : Dernière séance pour les élus du Congrès, dernière séance publique de la session administrative ordinaire, avant le renouvellement, demain, mercredi, du bureau et du président. Avant de boucler les travaux, Rock Wamytan a tenu à adresser ses remerciements, après 18 mois à la tête de l'institution.

Rock Wamytan : Je voudrais quand même vous remercier, mes chers collègues, parce qu'il s'agit de notre dernière séance, c'est un peu comme le dernier bal. Et puis, plus généralement, je souhaitais aussi remercier (monsieur?) le gouvernement, et puis l'administration avec qui, donc, nous avons (?) partenariat institutionnel très intéressant et très intense, depuis un an et demi maintenant, et puis bien sûr les groupes politiques qui m'ont porté à la présidence depuis l'an dernier. Les aléas de la vie politique ont changé la donne. C'est ainsi, c'est ni plus, ni moins, le jeu démocratique du pays. Donc, on en prend acte et je souhaite au prochain président tous mes vœux de réussite.

Journaliste : Et Rock Wamytan a tenu à saluer le travail de Vidjaya Tirou, le secrétaire général par intérim. Il a également indiqué aux élus qu'il leur avait transmis le bilan de sa mandature. Demain matin, c'est sous la présidence du doyen d'âge, en l'occurrence Évelyne Lèques, que les élus du Congrès se retrouveront, à 9 h, pour élire leur président et leur bureau. Une élection à l'issue incertaine, et qui a déjà fait couler beaucoup d'encre. Avant cet au revoir de Rock Wamytan, les élus avaient examiné le vœu déposé par Nidoish Naisseline, qui demandait l'application à la Nouvelle-Calédonie de la déclaration des Nations unies, relative au droit des peuples autochtones. Cette déclaration ratifiée par la France n'a pas de force contraignante, mais ce vœu a fait l'objet de débats de fond. Au cœur du dossier, la problématique de l'articulation des droits individuels et des droits collectifs, ou encore la compatibilité entre l'Accord de Nouméa et la déclaration des droits autochtones. Les commissions qui avaient examiné ce vœu avaient décidé de le formuler en soumettant l'application de cette déclaration au respect de la Constitution et de l'Accord de Nouméa.

Partager cet article
Repost0

commentaires